Le Capitaine Joseph WITZ
1870 - 1915


Joseph WITZ, né le 24 février 1870, est le frère de Victor WITZ qui reprend la Boulangerie familiale à Rosheim.
A vingt ans, Joseph s’engage dans la Légion Etrangère pour une durée de cinq ans, afin d’éviter sa conscription dans l’armée allemande (l’Alsace étant annexée à l’Empire allemand à cette époque) et il fait campagne dans le sud algérien puis dans le Tonkin. En octobre 1894, il est gravement blessé au ventre et obtient alors, comme simple soldat, trois citations pour son courage, son esprit d’initiative et sa camaraderie.

Il est décoré de la Médaille militaire. Il passe ensuite un nouveau contrat de cinq ans avec l’armée française et devient Sergent en 1897, puis Sergent-Fourrier deux ans plus tard en faisant campagne au sud d’Oran où les Touaregs sont entrés en rébellion.

Dès 1894, il avait obtenu la naturalisation française ; aussi, à l’issue de son deuxième contrat au sein de la Légion Etrangère, il passe Adjudant dans le 104ème Régiment d’Infanterie à Paris et reçoit en 1907, alors qu’il n’est que sous-officier, la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur.

Joseph WITZ quitte l’armée à cette époque, faisant valoir ses droits à une retraite proportionnelle, mais il poursuit son perfectionnement militaire dans les réserves où il passe lieutenant en 1913.

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, Joseph Witz réussit à obtenir une affectation au 57ème Régiment d’Infanterie à Auxonne, bien qu’il sorte tout juste de l’hôpital du Val-de-Grâce où il réchappe d’une pleurésie purulente. Il part pour le front avec le 10ème Régiment d’Infanterie.

Après dix mois de campagne dans le secteur de Saint-Mihiel, il est blessé au genou et à la tête en mai 1915. Il est cité à l’ordre du Corps d’Armée et nommé Capitaine. A nouveau engagé, il tombe, à la tête de sa compagnie, mortellement atteint par une rafale de mitraillette, le 7 Juillet 1915. Une citation à l’ordre de l’armée consacre son héroïque sacrifice.

Après avoir reposé dans une tombe provisoire au cimetière militaire de Commercy, le Capitaine Joseph WITZ fut réinhumé à Rosheim le 31 Juillet 1921.
 
Fresque chronologique ci-dessous
(un assenceur horizontal permet de bouger dans le temps tout en bas de la fresque.
 

 

 



Rohmer Boulangerie, Pâtisserie, Traiteur à Rosheim
Réalisation Web cd